Jouer au Monopoly, ça apprend plein de choses sur l’investissement. Avant même le premier lancer de dés d’ailleurs. A ce moment là se joue une étape cruciale. Laquelle ? Je vous laisse réfléchir, j’en parle à la fin de ce mail.

 

Le Monopoly est inspiré d’un jeu, The Landlord’s Game, qui avait été créé pour montrer les méfaits de l’appropriation des terres par les propriétaires, au détriment des locataires.

Ironie du sort, ce jeu est aujourd’hui une source d’enseignement pour investisseurs.

 

🔹Ne pas avoir peur d’investir vite. Même des petits investissements qui semblent avoir moins d’intérêt, comme la compagnie d’eau et d’électricité.

 

🔹Garder de la monnaie de côté pour les frais imprévus.

 

🔹Investir à des endroits stratégiques. Et diversifier ses investissements sur tout le plateau.

Selon les statistiques, les propriétés à acheter en priorité serait les orange, les rouges et les gares. Ce sont celles où les joueurs ont le plus de probabilités d’atterrir.

Un parallèle avec le monde réel : toujours privilégier l’emplacement. Celui où vous aurez le plus de chances de louer facilement à votre locataire idéal.

 

🔹Encore selon les analyses, le nombre de constructions qui présenterait le meilleur retour sur investissement serait 3 maisons. Attention en revanche à votre stratégie sur la rue de la Paix, et les Champs Elysées, qui sont difficiles à rentabiliser.

Retour dans le réel: il est souvent (toujours?) plus rentable d’acheter « en gros » plutôt qu’à l’unité. Si on ne regarde que la rentabilité, mieux vaut acheter un immeuble de 4 lots que 4 appartements séparément.

L’immobilier patrimonial – comme la rue de la Paix dans le Monopoly – est plus difficile à rentabiliser à court terme, mais à long terme, peut vous aider à gagner 😉

 

En début de mail, je vous ai parlé d’une étape cruciale avant de commencer la partie. Une compétence qu’un investisseur doit maîtriser. Vous avez trouvé?

La négociation.

Oui, toute partie de Monopoly commence avec ce débat – ou cette bataille – : qui aura le petit chien ? 🐶

Suivez-nous ou partagez sur les réseaux sociaux